L'Histoire d'Aisling

Fondation de la Ville

Aisling demeura un petit village sans nom à peine signalé sur quelques cartes durant plus de mille ans, jusqu'au jour où l'un de ses natifs accomplit un haut-fait suffisant, pour que l'on en entende parler sur tout le continent d'Ostard.

Malheureusement, le temps à effacé ce fait jusqu'à le changer en légendes, voici les versions les plus répandues :

  • La Jupe Enflammée : Jacquou le Moignon, fils de paysan connu pour son coté pyromane, aurait mis le feu à la princesse du royaume d'Ostard, dont le nom était Aisling. Pour se faire pardonner, car ils espéraient survivre à l'acte de leur fils, ses parents auraient bâti la ville en mémoire de la princesse.
  • L'Epée Sling : Un petit paysan originaire de ce village serait devenu chevalier, prouvant à maintes reprises son immense courage pour sauver le Royaume. Il s’appelait Ais, et son épée magique, offerte par le Rois, s’appelait "Sling". Lorsqu'il revint dans son village acclamé en héros, beaucoup de gens voulurent le rencontrer, mais comme il était très occupé, ils ont attendu, ils ont établis des tentes, qui sont devenues des maisons, et tout ceci pris des allures de ville… elle fût donc baptisée Aisling. Cette version est la plus répandue, appuyée par les gens du comté de Bias, qui disent encore aujourd'hui concernant une trop longue attente : "Bientôt j'Aisling à force!"
  • La Jolie Dame : Il serait née dans ce village une elfe magnifique, aussi belle que difficile. Etant Elfe, elle vécu longtemps, et ses prétendants affluèrent parfois sur des générations, les pères mourraient en clamant à leurs fils : "Tiens bon! je sais que tu verras ses cuisses un jour!" et petit à petit le village s’agrandit jusqu'à devenir une ville. Cette Elfe s’appelait Aisling, et le jour de sa mort, elle laissa un petit papier sur son chevet avec inscrit : "Je préférais les Dames."

Quel que soit la vérité, 800 ans plus tard Aisling est une ville paisible, les routes se sont étendues et nombres de voyageurs y font une halte de repos.

Du Bourgmestre Paol Rolui, à Ysildor Erimar

Aisling fût confiée au Bourgmestre Paol Rolui il y a "environ" 800 ans. Il protégea la ville durant 200 ans et fût très aimé par ses gens.

Lui succéda "Raoul Tapuitte" durant 300 années réputées encore aujourd'hui comme les pires que connurent les habitants de la ville. Le Sieur Tapuitte était un homme avide de pouvoir, mais également connu pour être parfaitement stupide. Ces deux traits ne faisant pas bon ménage… il créa nombre de problèmes dans les environs à cause de ses fréquentations. On dit que les gobelins et autres êtres malfaisants qui rôdent parfois dans les bois sont des vestiges dût à Tapuitte. Il fût assassiné dans son sommeil et la ville prise d'assaut par des ordres ennemies quelques instants après. La "Guerre des Nuits Enflammées" dura près de dix ans, malgré les renforts réguliers offerts par le Rois d'Ostard. On ne sût jamais ce que Tapuitte cachait quelque part sous la ville, pour que les ordres sauvages l'aient désiré avec autant d'insistance. Le nom de cette guerre est souvent réutilisé pour plaisanter, mais des exemples ne sont pas nécessaires je pense…

Loralin Pfuit reprit la gestion de la ville durant la guerre, à la demande du Baron Zutzo. Lâche et peu désireux de périr pour une ville où il n'avait jamais mit les pieds, il la laissa tomber en ruines sous les assauts, pendant qu'il vivait avec ses gens dans sa cave scellée. Le peuple le détestait, des héros apparurent pour organiser les besoins à la place de Pfuit… c'est grâce au courage de ses habitants qu'Aisling a résisté et s'est reconstruite. Peu de temps après la fin des grands combats, Pfuit mourut lors d'une partie de pêche où l'on dit qu'un ours géant l'aurait poussé dans le fleuve avec tout ses serviteurs. Une rumeur tenace dit que cet ours étant en fait Vrûr, un bûcheron.

Jobal Glop fût donc amené à devenir Bourgmestre d'Aisling durant 150 ans, fait exceptionnel, il était simple fromager mais acclamé par le peuple. Ce lycan courageux permis à la ville de s'agrandir, dût a une bonne gestion des ressources et des conseils avisés. Il fût également le créateur du délicieux fromage "Le petit Aisly" qui est encore consommé quotidiennement et même exporté dans d'autres régions. Courageux jusqu'à la mort, il n'hésitait pas à aller botter les derrières des renégats dans les coins sombres de la ville, et ont disait que ses hurlements assourdissants dissuadaient les enfants de faire des bêtises pour toute une vie, après l'avoir entendu une seule fois. Il mourut de vieillesse dans son lit paisiblement.

Depuis 50 ans, Ysildor Erimar assure le rôle de Bourgmestre. Ami proche de Jobal Glop, cet érudit est plus connu pour ses cotés bon vivant, que pour ses écrits. Il continue d'appliquer les sages conseils du bien-aimé Jobal, la ville ne prospère plus particulièrement mais elle n'est pas en déclin pour autant, même si les coupe-jarret recommencent à tenter de s'y implanter.

Pour en savoir plus sur la situation globale de la ville actuellement, vous pouvez consulter les Institutions et Factions.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License