Les Harpies

Les Harpies d'Aisling partagent de nombreux traits avec les harpies des mythologies terriennes, à savoir que ce sont des créatures uniquement femelles, pourvues d'ailes à plumes, avec des traits aviaires plus ou moins prononcés, selon les régions.

La plupart d'entre elles sont très territoriales, et gardent leurs nids avec ferveur, les couvées étant leur bien le plus précieux. N'ayant pas de mâles, elles enlèvent généralement les mâles d'autres espèces pour les forcer à s'accoupler, avant de les dévorer. Il est à noter qu'on trouve quelques cas d'hermaphrodisme, toujours selon la race du père. Cependant, nombre d'entre elles ont quitté la vie sauvage pour s'installer parmi les autres races, parmi lesquelles elles sont généralement bien acceptées, s'adaptant rapidement et facilement à la vie sociale une fois loin de leur milieu naturel.

Elles ont généralement la peau sombre, et de grandes ailes, mais portent fréquemment des traits supplémentaires, selon la race du père, qu'elles ne transmettent en aucun cas à leur progéniture. Ce sont des créatures promptes à la luxure, se vêtant généralement très légèrement, puisqu'elles vivent complètement nues dans la nature.

Elles sont fréquemment dotées d'un caractère plutôt froid à l'égard des autres, non pas par méchanceté mais par méfiance, étant souvent chassées comme des animaux lorsqu'elles sont à l'état sauvage, ce sont également de grandes matérialistes, et il est courant de voir l'une d'entre elles s'extasier pendant des heures devant une bague en or, simplement parce qu'elle a de la valeur.

On les retrouve souvent à des postes en rapport avec leurs intérêts, marchandes, serveuses, catins, on en a même déjà vu quelques-unes être banquières, toutefois elles choisissent rarement une profession guerrière, ou en rapport avec la religion, celles-ci n'étant guère pieuses.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License